#5- Emotion 2.0.

émotion 2.0. : épisode 5

L’émotion par les mots

Dans la saga consacrée à l’émotion 2.0. », intéressons nous à présent aux mots. S’il est vrai que l’image occupe une place prépondérante dans le communication digitale, les mots n’ont pas dit leur dernier mot ! Ils sont mêmes les clés de notre référencement naturel. Précédés du hashtag, ils partent à l’assaut des réseaux sociaux pour mieux rassembler.

Le pouvoir des mots

 

Face à cette toute puissance de l’image, les mots ont-ils encore le pouvoir de réveiller nos émotions ?

Les contenus éditoriaux en ligne se heurtent à deux contraintes de taille étroitement liées.

  • La première concerne le sacro-saint référencement naturel qui dicte les règles de l’écriture web (longueur des phrases, organisation, mots clefs etc.).

 

  • La seconde concerne l’évolution des pratiques de lecture (sur des écrans plus petits, en mode zapping…). Ces deux contraintes auraient tendance à modéliser les écrits en ligne en leur ôtant leur part d’originalité et d’émotion.

 

Le principal défi des professionnels de contenus éditoriaux (dont je fais partie) n’est pas tant de répondre au cahier des charges imposé par Google que donner de la valeur au contenu de leurs publications quand tout les pousserait à aseptiser leurs écrits.

Pour mener à bien sa mission et répondre à cette recherche constante d’émotion des internautes, le rédacteur n’aura qu’un seul objectif : toucher au cœur le lecteur en faisant de sa publication (article, page de site internet, présentation en ligne, newsletter) un message qui parle à ses désirs/besoins/motivations profondes.

 

La force du Hashtag

Le propre d’internet est de donner la possibilité à tous de devenir des rédacteurs. Jamais on n’a autant écrit que depuis l’invention du web et des smartphones. Jamais le besoin de se raconter n’a été aussi fort. Que ce soit sur un blog ou sur une messagerie intégrée, l’écriture s’est démocratisée en même temps qu’elle s’est digitalisée.

Pour dire ses émotions et les partager aussi rapidement qu’une photo, on a inventé les hashtags. J’ai tendance à les comparer aux émojis. Tous deux parlent à nos émotions de manière raccourcie, immédiate tout en augmentant leur viralité. Les mots dièses ne sont pas seulement un marquage référentiel. Ils sont à eux-seuls l’expression de nos émotions.  #JesuisCharlie #jaimeparis #denoncetonporc : les hashtags donnent le ton. On les retrouve particulièrement sur Twitter et pour cause : la concision fait partie de son ADN !

 

Marko Vidak et Agata Jackiewicz ont écrit un article passionnant sur « Les outils multimodaux de Twitter comme moyens d’expression des émotions et des prises de position/ Twitter’s multimodal tools as a means of expressing emotions and points of view”. Voilà ce qu’ils nous disent (entre autre)

 

« Le mot-dièse est le seul à avoir une structure linguistique dotée d’un sens. En tant que tel, il est le plus adapté à véhiculer des sentiments, des jugements ou des opinions. Ainsi, parmi ses fonctions plutôt techniques (indiquer une thématique, classifier…), l’on trouve aussi des usages des mots-dièse en tant que modalisateurs du discours allant dans le sens de l’expressivité. »

 

On peut désormais raconter une histoire pleine d’émotions en convoquant et en créant des hashtags que l’on assemble à la manière d’un rébus. Libre à nous d’y inviter quelques émoticônes qui donneront de la couleur à nos émotions et les rendront universelles. Les meilleurs Community managers maîtrisent à merveille ce tissage 2.0. !

 Toujours extrait des travaux de Marko Vidak et Agata Jackiewicz :

« #amour, #love, #triste, #tristesse, #haine, #joyeux(se), #déception, #peur. Des adjectifs, noms ou verbes peuvent être combinés avec d’autres unités lexicales à l’intérieur d’un même mot-dièse pour souligner ou expliciter l’état émotionnel ou un jugement, en devenant parfois des énoncés à part entière : #hontepoureux, #tristessepourtous, #TristeRealite, #TristeFrance, #tristepays, #Amourpourtous, #amouretguerre, #joieultime, #PeurDeSeMouiller, #PeurDuGouvernement.  (…) Le mot-dièse est à la fois un outil d’indexation et un moyen linguistique qui permet de véhiculer des contenus informatifs et des émotions propres à mobiliser autour de valeurs communes. »

Accro à la série emotion 2.0. ?

Ne loupez aucun épisode !

Découvrez sans plus tarder le dernier épisode de la saga émotion 2.0. !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact

contact anne josse

 

Infos utiles

pour vous

Hop hop hop : grandissez-vous avec des infos qui vous feront prendre une longueur d’avance

A lire aussi…