Pourquoi apprendre aux étudiants à pitcher ?

Pitch staps université paris nanterre

Penser ses contenus, les valoriser, les partager, c’est aussi l’affaire du pitch ! La présentation courte et orale permet d’aborder l’identification du message, la structuration de la pensée, le choix des mots, la communication verbale, vocale et corporelle. Les étudiants comprennent alors que le pitch est un élément essentiel de leur storytelling qui commence…maintenant !

Le pitch : un outil de vente

Sollicitée par l’université de Paris 10 sur la partie « Technique de vente », j’ai choisi de concentrer mon accompagnement sur le pitch. Objectif, donner aux étudiants des outils et une méthode pour vendre en moins de 5 minutes une idée, un produit, un projet, un événement, un service, un lieu, une personne. Pour se vendre aussi. Car appliquée à soi-même, le pitch est une invitation à en savoir plus et l’opportunité d’une nouvelle aventure professionnelle et humaine.

Immersion immédiate !

Université de Nanterre. Premier rendez-vous avec les étudiants en L3.

J’invite chacun à se lever pour former un grand cercle. Ceux qui le souhaitent (aucune obligation) sont invités à se présenter très brièvement. Aucune consigne n’est donnée. Ni de contenu, ni de temps, ni de format. Un peu déstabilisant…non ? Et puis le premier étudiant se lance. D’autres suivent. La plupart observent. Tous ont compris que c’est par la pratique que l’apprentissage se fera.

 

Les premières réactions ne se font pas attendre :

« C’est pas facile, on n’a pas été prévenu madame », « On ne s’attendait pas à cela ! », « On est un peu pris au dépourvu quand même« , « Vous auriez dû nous donner un temps de préparation… »

En écoutant ceux qui se sont prêtés au jeu, des étudiants se libèrent :

« J’avais pas grand chose à dire, je ne fais rien de spécial ». Un autre « Je ne pensais pas que l’on pouvait parler de nos passions, c’est pour cela que je me suis limité à mon nom, prénom, études ».

 

Premier objectif atteint : faire réagir, inviter à prendre la parole, exprimer ses émotions. Ensemble nous tirons  3 premiers enseignements simples :

  1. OUI, un oral, ça se prépare.
  2. NON, toutes les présentations ne sont pas « programmées ». Elles sont parfois provoquées par le hasard de situations qui sont autant d’opportunités à saisir. D’où l’importance de les avoir en tête (point 1)
  3. OUI, parler de soi, c’est compliqué ! Alors, comment le faire de manière originale et impactante ? Eh bien c’est tout l’objet de nos rendez-vous hebdomadaires !

 

L’oral a le vent en poupe

Alors que nous vivons une époque où les contenus en ligne – images et textes – sont au cœur de toutes les stratégies marketing, la capacité à s’exprimer oralement devient une manière de se différencier.

Dans le cadre de la réforme du Baccalauréat cinq épreuves finales sont prévues dont un grand oral. D’une durée de 30 minutes celui-ci portera sur le travail mené par l’élève pendant toute la durée de la terminale et la classe de première.

Communication orale et écrite ne s’opposent pas. Elles se complètent. A l’instar d’un Curriculum Vitae où d’une lettre de motivation qui ne sauraient se suffire à eux-mêmes. La différence se joue dans le face-à-face.

 

Faire de son oral son allié

L’oral est un moment très redouté.

Pourtant, les passages à l’oral jalonnent tous nos parcours de vie, professionnelle et privée. Entretien d’embauche, rendez-vous avec son banquier pour décrocher un prêt, rencontre avec un partenaire pour construire un projet, épreuve pour décrocher un diplôme, rendez-vous client pour signer une mission, entretien annuel avec son manager, intervention en séminaire d’entreprise. Et que dire de sa déclaration d’amour ! Elle est de tous les oraux,  le plus difficile à passer.

Alors plutôt que de l’éviter : l’oral, autant s’y préparer ! 

 

Bientôt, sur ce blog : « l’oral, ce sont les étudiants qui en parlent le mieux ! ».

2 comments

  1. Graff dit :

    Bonjour Anne c’est ce que je cherchais merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact

contact anne josse

 

Infos utiles

pour vous

Hop hop hop : grandissez-vous avec des infos qui vous feront prendre une longueur d’avance